A l’origine

Samuel Gorillot

Ça ne marchera jamais !!
C’est quoi cette idée ? Mais tu es fou !

Voilà un peu ce que j’entendais quand j’ai décidé de « concurrencer La Poste ». En 2004, le marché postal était vaillant et encore promis à un bel avenir. D’aucuns se posaient cependant la question de la dématérialisation du courrier, d’autres déjà, de la concurrence internet et du webmail.
Et moi, prompt à m’introduire dans ce maelstrom épistolaire, j’assumais une conviction qui me poussa à arpenter les rues de Lille, tantôt enfourchant mon vélo pour distribuer mes premiers plis en boîtes aux lettres, tantôt endimanché, frappant aux portes des entreprises pour leur proposer mes services.

C’est ainsi que jour après jour avec l’opiniâtreté qui me caractérise, je construisis notre histoire.
Très rapidement, je dus compléter mon équipe unipersonnelle d’une flotte de coursiers, motivés, courageux et volontaires pour assurer le flux croissant des courriers à livrer.
Mais c’est au paroxysme de notre activité, lorsque nous étions proches des 25 distributeurs que la fameuse crise de 2008 vint nous contraindre à tout abandonner.
Quoi ? Tout abandonner ? Les questions des pyrrhoniens de 2004 fusèrent.
J’ai toujours fait acte de résilience. Pour moi, mais aussi, et surtout, pour mon équipe, pour ceux qui m’ont accompagné depuis les prémices et celles et ceux qui nous ont rejoints en cours de route.

Coûte que coûte, nous nous décidâmes de ne pas lâcher prise. Un premier virage stratégique était pris en 2009 en décidant de réduire notre positionnement commercial face à la Poste et de travailler en amont et en partenariat avec les Postes. Nous changions un peu de métier.
Je me remis en selle, non pas sur un deux-roues mais dans une belle voiture blanche à l’effigie de Courrier Plus à l’assaut de nouveaux prospects. Bien m’en a pris puisque 3 ans plus tard, cette nouvelle organisation était validée et permettait de multiplier le CA par 4.

En 2013, fort de cette réussite, je décidai de m’associer à deux fonds d’investissement pour développer notre concept désormais affirmé.
Ce nouvel engagement nous permet aujourd’hui de nous positionner comme un apporteur de solutions postales pour toutes les entreprises et ce partout en France.

Après avoir été désigné lauréat Réseau Entreprendre en 2007, nous récidivons en 2014 en entrant dans le programme d’accompagnement Croissance Réseau Entreprendre Nord.
Trublion du marché postal, iconoclaste du courrier, Courrier Plus veut avant tout bousculer les habitudes établies et proposer plus qu’une alternative postale : un changement des mentalités.

Samuel GORILLOT, Président Directeur Général

Interview de Samuel Gorillot dans La Radio des Entreprises

08 mars 2016